• Méta

  • février 2013
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728  
  • Bienvenue

    Cher(e)s collègues, Nous sommes heureux de vous accueillir sur le blog de La CGT SCA Le Theil Ce blog se veut un lien supplémentaire entre nous afin de partager au mieux un certain nombre d'informations, mais aussi un lien interactif de partage et d'échange. Vous pouvez ainsi laisser un commentaire à chaque article présent sur ce blog. A bientôt.
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Catégories

    • pas de droits sur l'album 209276
  • Accueil
  • > informations
  • > Prestations familiales … Pour une politique familiale de haut niveau et pas du n’importe quoi

Prestations familiales … Pour une politique familiale de haut niveau et pas du n’importe quoi

Posté par cgtscaletheil le 25 février 2013

Prestations familiales ... Pour une politique familiale de haut niveau et pas du n'importe quoi dans informations didier-migaud-rc-300x260

 

La lettre de mission de Jean-Marc Ayrault préfigure une réforme profonde des prestations familiales : « Des mesures de redressement financier    s’imposent », écrit le Premier ministre, prônant une révision de « l’économie générale du système »

Concernant les allocations familiales, deux pistes sont envisagées L’une, est leur fiscalisation, c’est-à-dire leur intégration au revenu des foyers imposé au    barème de l’impôt sur le revenu. L’autre solution, évoquée, est la réduction des prestations, via leur plafonnement ou l’introduction d’une condition de ressources.

La fiscalisation rapporterait 800 millions d’euros, sans pour autant nous assurer que ceux-ci reviendraient au financement de la branche famille de la Sécurité    sociale. Ce serait soumettre un grand nombre de familles supplémentaire à l’impôt et ainsi baisser leur pouvoir d’achat.

Ce serait mettre en péril l’unicité de la Sécurité sociale et la solidarité fondamentale entre les familles avec et sans enfants.

La politique familiale nous permet en France d’avoir une démographie qui nous place en tête des pays Européens, et d’avoir un taux d’activité des femmes avoisinant    50%.

Pourtant les recettes de la branche famille n’ont cessé de diminuer, pour compenser cette baisse, nombre de prestations sont versées sous conditions de    ressources.

Déconnectées de l’évolution sur les salaires, les allocations familiales ont été au fil des années dévalorisées. Aujourd’hui, une famille avec 2 enfants reçoit 127    euros.

La CGT propose le droit à une politique familiale solidaire, pour une vie familiale épanouie et réaffirme que les prestations familiales (Sécurité sociale) et    fiscalité (État) sont deux composantes essentielles de l’aide financière apportée aux familles par la société.

L’accueil, les soins, l’entretien et l’éducation des enfants représentent une fonction sociale qui engage l’avenir de la société et justifie une politique familiale    de haut niveau.

Cette politique familiale doit permettre de soutenir et encourager le travail des femmes quelles que soient leurs responsabilités familiales

Cette réforme est uniquement fondée sur une logique comptable visant à rompre avec le salaire socialisé. Elle n’est aucunement motivée par la recherche d’équité et    de justice sociale comme le disent certains.

2 Réponses à “Prestations familiales … Pour une politique familiale de haut niveau et pas du n’importe quoi”

  1. Devenir Trader dit :

    Un veritable plaisir de lire cette article, je vous remercie grandement !!!

Laisser un commentaire

 

Monbazillac: informations c... |
yannfanch |
Klem Ellil Parole de la nuit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Buzz Him
| Le terrorisme en Afrique oc...
| SHOWROOM PRIVE