• Méta

  • août 2017
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Bienvenue

    Cher(e)s collègues, Nous sommes heureux de vous accueillir sur le blog de La CGT SCA Le Theil Ce blog se veut un lien supplémentaire entre nous afin de partager au mieux un certain nombre d'informations, mais aussi un lien interactif de partage et d'échange. Vous pouvez ainsi laisser un commentaire à chaque article présent sur ce blog. A bientôt.
  • Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Catégories

    • pas de droits sur l'album 209276
  • Accueil
  • > informations
  • > Martinez (CGT): Macron « pense que les Français sont des imbéciles »

Martinez (CGT): Macron « pense que les Français sont des imbéciles »

Posté par cgtscaletheil le 25 août 2017

AFP le 25/08/2017 à 09:26

  Philippe Martinez s’est agacé vendredi de déclarations d’Emmanuel Macron, qui a assuré la veille que les Français « détestent les réformes », le numéro un de la CGT estimant que ce n’était « pas la première fois » que le président de la République pensait que les Français étaient « des imbéciles ».

  « La France n’est pas un pays réformable. Beaucoup ont essayé et n’y ont pas réussi, car les Français détestent les réformes », a déclaré jeudi le président de la République devant la communauté française de Bucarest, lors d’une visite en Roumanie.

  « Ca veut dire que les Français, quand on leur propose une réforme, ils sont trop bêtes pour comprendre ce qu’on leur propose », a réagi vendredi M. Martinez, dans une interview sur BFMTV/RMC.

  « Ce n’est pas la première fois que Monsieur Macron pense que les Français sont des imbéciles », a-t-il ajouté. « Les Français refusent les mauvaises réformes », a insisté le numéro de la CGT, soulignant que « une réforme devait « améliorer la situation de ceux qui ont du boulot, qui n’en ont pas, ou des précaires ». « Une réforme, c’est du progrès social. Toutes les réformes qu’on nous propose depuis des décennies vont à l’encontre des intérêts des salariés », a-t-il assuré.

  M. Martinez a renvoyé la critique à M. Macron : « c’est lui le conservateur, puisqu’il fait la même chose que ses prédécesseurs (en matière de réformes, NDLR). La loi travail aujourd’hui, c’est la même que l’année dernière, en pire ».

  Le secrétaire général de la CGT, a de nouveau critiqué la réforme du code du travail, qui a fait l’objet d’un dernier round de concertation cette semaine, assurant qu’elle « va renforcer la précarité » et « va plaire beaucoup aux chefs des grandes entreprises ».

  Il a également dénoncé le fait que les syndicats n’aient pas eu accès aux projets d’ordonnances, lors de l’ultime round de concertation de cette semaine au ministère du Travail: « Nous n’avons aucun texte, mais on connait les tendances et les tendances majeures, c’est la continuité en XXL de ce qui s’est fait l’année dernière et qui s’est fait pendant des décennies et qui ne marche pas ».

Laisser un commentaire

 

Monbazillac: informations c... |
yannfanch |
Klem Ellil Parole de la nuit |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Buzz Him
| Le terrorisme en Afrique oc...
| SHOWROOM PRIVE